CONNAITRE LES AIDES FINANCIÈRES

De nombreuses aides financières existent. Pour connaître celles auxquelles vous pouvez prétendre, contacter nous au 02.97.74.30.95.

Crédit d'impôt

Le crédit d’impôt pour la Transition énergétique : une aide sans condition de ressources

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique permet de déduire, de l’impôt sur le revenu, les dépenses éligibles pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique. Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt dû, ou si vous êtes non-imposable, l’excédent est remboursé.

Le taux est porté à 30% sur un montant de dépense plafonné :

  • le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge ;
  • ce plafond s’apprécie sur une période de cinq années consécutives
Eco-PTZ

Financez vos travaux à l’aide d’un prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts. Il est disponible jusqu’au 31 décembre 2018.

Ce prêt va financer la fourniture et la pose, par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), des matériaux et équipements nécessaires à la réalisation des travaux d’amélioration énergétique de votre logement.

Si votre bouquet se compose de deux travaux, vous avez droit à 20 000 euros maximum. La durée de remboursement du prêt est de 10 ans. Si vous allez jusqu’à trois travaux ou plus, ou si vous choisissez l’option performance énergétique « globale », vous avez droit à 30 000 euros maximum. La durée maximale de remboursement de l’éco-prêt à taux zéro est de 15 ans. Elle peut être réduite à 3 ans à votre demande.

 

Prime énergie

Des primes des fournisseurs et distributeurs d’énergie

Les propriétaires et les locataires peuvent bénéficier d’une aide des fournisseurs et distributeurs d’énergie, s’ils font réaliser des travaux d’efficacité énergétique réalisés par un professionnel. Cette aide est cumulable avec les aides publiques disponibles pour la rénovation énergétique des logements (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro…).
Le logement concerné peut être une résidence principale ou secondaire.

Pour estimer le montant de cette prime, cliquez ICI

ANAH

Des aides financières importantes sous conditions de ressource

Établissement public d’État, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) accorde des subventions pour l’amélioration des résidences principales de propriétaires occupants modestes ou de logements locatifs de propriétaires bailleurs privés, en échange de contreparties sociales. En fonction de l’état de votre logement et de vos ressources, vous pouvez peut-être bénéficier des aides de l’Anah.

Centrée sur les publics les plus modestes, l’Agence s’engage en faveur d’un habitat solidaire, avec comme priorités :

  • le traitement de l’habitat indigne ou très dégradé ;
  • la rénovation thermique de l’habitat et la lutte contre la précarité énergétique ;
  • l’adaptation des logements à la perte d’autonomie liée au handicap ou au vieillissement ;

Plafonds de ressources à respecter :

Les conditions de ressources - Google Chrome_2

Ces montants sont des « revenus fiscaux de référence » indiqués sur votre feuille d’impôts. Pour une demande d’aide déposée en 2017, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l’année 2015 (voir l’avis d’impôt adressé en 2016).

Collectivités

Des primes locales peuvent exister sur votre territoire. Renseignez-vous auprès de nos conseillers.